Isolation des murs par l'intérieur

L'isolation de vos murs et façades par l'intérieur est la seule solution actuelle lorsque nous devons isoler votre maison sans changer l'aspect extérieur.

Nous pouvons effectuer une isolation par l'intérieur uniquement après une verification minutieuse de la structure de vos murs (état général, humidité, mur porteur, ...).

Lorsqu'on isole un mur plein par l'intérieur, les variations de température hiver-été et au cours d'une même journée, deviennent plus importantes. Ce qui augmente les contraintes dans la maçonnerie et peut mener à des fissurations. Si le mur est déjà fissuré, on peut s'attendre à des dégradations suite à l'apport d'une isolation par l'intérieur. Le mur doit être sec et protégé de toute pénétration d'eau de pluie, protégé contre les remontées capillaires et ne plus contenir d'humidité de construction.

Bien qu’elle puisse générer de nombreux risques au niveau du comportement hygrothermique et mécanique des parois, l’isolation par l’intérieur devient alors souvent la seule solution possible. Les paramètres hygrothermiques du mur existant et des matériaux rapportés doivent être bien connus pour concevoir des parois performantes et durables dans le temps.

D'autre part, la techinque d'isolation par l'intérieur bénéficie de primes de la Région Wallonne les plus élevées allant de 20 à 28€ de réduction par mètre carré.

Avantage de l'isolation par l'intérieur

  • Aspect extérieur maintenu
  • Réalisation sans échafaudages
  • Grande diversité de choix au niveau des isolants
  • Chantier à l’abri des intempéries
  • Réalisation possible pièce par pièce : phasage du chantier et des dépenses
  • Coût moindre
  • Pas de permis d’urbanisme à introduire

Choix des matériaux isolants et des finitions

Le choix des matériaux d’isolation et des finitions, ne se limite pas au choix d’un mode constructif. Les critères de choix se basent tant sur leurs performances propres ou combinées, que sur leur impact sur l’environnement ou sur la santé des occupants, leur facilité de mise en oeuvre et d’entretien, leur durée de vie et le temps qui sépare leur entretien, leur possibilité d’être recyclés, ou simplement leur prix.

Au niveau du transfert thermique, on choisira des matériaux ayant une conductivité thermique λ la plus faible possible, en tout cas pour la couche d’isolation afin d’atteindre un coefficient de transfert thermique U le plus bas possible.

Certain matériaux permettent de conserver une certaine inertie thermique. Ceuxci doivent doivent alors être « accessible » aux échanges thermiques avec l’ambiance intérieure, et une stratégie adaptée doit être mise en place pour qu’ils reste « actifs ». Ainsi, on essayera que les couches superficielles des parois intérieures aient une faible diffusivité et une forte effusivité. Les finitions ont dès lors souvent un impact significatif sur le sentiment de confort.

Bien entendu, Isolext est là pour vous conseiller dans votre choix aussi bien sur le type d'isolant à utiliser que la finition ou simplement de la technique d'isolation à appliquer.

Faites vous guider par un professionnel de l'isolation. Contactez-nous